NUTRIAD INVESTIT DANS L’AQUACULTURE TEAM INDIA

Nutriad, le producteur multinational d’additifs alimentaires et pionnier en solutions sanitaires et nutritives spécifiques aux espèces pour les producteurs en aquaculture, annonce la nomination de M. Goud DHANUNJAYA au poste de directeur commercial régional d’aquaculture pour le sous-continent indien (SCI). Ce changement fait partie de l’expansion stratégique continue de Nutriad dans le marché florissant de l’aquaculture, visant à avoir du personnel local expérimenté dans les marchés clés.

Goud a un Master en aquaculture et pêche (Aquaculture) du College of Fisheries, à Ratnagiri en Inde et possède 15 ans d’expérience en vente aquacole et soutien technique dans les élevages de crevettes, les écloseries de crevettes, les centres de production d’aliments pour animaux aquatiques et les élevages de poissons en Asie.

Le sous-continent indien a enregistré une croissance considérable de l’aquaculture au cours des dernières décennies. La production de crevettes en Inde est passée d’environ 100 000 mégatonnes en 2010 à plus de 800 000 mégatonnes cette année. Le Bangladesh, quant à lui, a augmenté de façon spectaculaire le volume de poisson élevé en eau douce comme le poisson-chat, la carpe et le tilapia. En conséquence, l’Inde devrait devenir le premier producteur de crevettes en 2019, dépassant la Chine. La région SCI possède un potentiel énorme en termes de ressources en eau et de ressources côtières pour la croissance future.

Erik Visser, CEO de Nutriad, a déclaré : « L’expansion rapide de l’aquaculture oblige à résoudre un nombre de facteurs limitant l’industrie, dont la disponibilité réduite d’huile de poisson et de farine de poisson locales et l’impact grandissant des maladies sur la production. Maintenant que l’intégration de Nutriad et d’Adisseo a bien avancé, nous pouvons offrir le portefeuille de produits combiné de nos deux entreprises ainsi que les services des équipes de soutien locales, pour concevoir pour nos clients des solutions à valeur ajoutée spécifiques aux espèces. Il s’agit d’un développement très excitant, qui nous permettra d’accélérer la croissance du marché de l’aquaculture dans les prochaines années. »

Published on Nutriad website 30/10/18